Flèche droite

Edition spéciale 19 juillet 2010

Aujourd'hui

Au menu ce sera: Scoop, sur scoop.

Le pire

Il n’y a rien de pire sur terre que de ne point avoir lu le dernier V & L, ou de dire : « Je suis désolée » de l’air d’un thon agressif.

-------------------------------------------

Le meilleur

Je déteste mes voisins, mais je fais des rencontres vraiment très chouettes quand je prends le temps de me déplacer.

Ceux qui interfèrent avec moi, sans que je me sois donné la peine d’aller les chercher, me gênent. Faudrait quand même qu’ils le sachent.

Le monde me fait chier. Et c’est très bien. Sans ça, avec tout ce que je bouffe, je ne serais plus qu’une énorme baudruche pleine de merde.

Par bonheur, le monde est toujours plein de connards, pour m’aider à déféquer, et plein d’Anges, pour m’aider à apprécier de le faire.

Saint-Damat a déclaré ce matin : Je suis à nouveau UN. Je produis des déchets à tous les niveaux de mon Être.

Comme d’hab, ça ne voulait rien dire pour personne, sauf pour lui. Mais personne ne lui a répondu. Ça avait l’air de lui faire tant de bien de parvenir à se comprendre.

On a eu chaud. Un scoop de plus en moins dans la catégorie des sanglants.

Dans le même genre, y a le Gamin qui a avoué : «Je comprends pas. Mon vieux, il devrait plutôt être fier de moi. Je lui ai démontré enfin que je pouvais me passer de lui?»

On lui a retiré le couteau des mains, alors qu’il proférait : «Mais que lui faut-il donc?»

On a eu chaud. Un de plus en moins.

Tout va bien. Chouchou, n’est pas allé, avec Léo, étrangler Mme X. La voleuse de Secret-Femme.

Elle a eu chaud.

Mais que faire de ta journée, à présent que tu as terrassé tous tes monstres ?

Tu pourrais peut-être nettoyer un peu ton armure.

Fais au moins semblant d’avoir un travail, et va créer de belles pages pour ton site.

Ou au moins, va aider tes lecteurs dans leurs productions d’engrais, ou de soleil, en serinant tes belles nouvelles dans V & L.

Ce que je fis.

Bonjour

Voilà, ça c’est fait.

-------------------------------------------

Le sordide

Je suis un monstre : le Lion-Caméléon-Vampire. Je suce la vie à travers le regard de mon enfant.

Je suis le Geôlier, conscient de sa condition, et triste de celle qu’il offre ainsi à son fils : Le PDG. (Celui-là, pour savoir ce qu’il signifie, faudra lire V & L en ligne, directos sur : www.lionsfamily.ch. Le seul à assurer sa pub de manière autonome.)

La seule chose que je puisse offrir à mon enfant, c’est ma fierté d’être son père.

C’est le seul truc qui m’ait jamais manqué.

Où vais-je trouver ça ?

-------------------------------------------

Le miraculeux

Dans la série couple magnifiques, j’en connais un nouveau. Ils ne se connaissent pas, mais dans mon Histoire, ils sont ensemble.

Catherine et Marc.

Marc et Catherine.

Dans le genre couple de parrains et marraines pour mon petit Léo, je les verrais bien.

Ils ne sont pas ensemble, chacun pris de son côté.

Pourtant, ils apparaissent en même temps dans ma vie, dans mes songes.

Marrant, non ?

Le hasard existerait-il ?

J’en doute.

Ouille ça fait mal.

Saleté de doute.

Allez, je dis, c’est la faute de l’ascendant balance, et j’oublie.

Le bouc émissaire, ne doit plus être le descendant, mais l’ascendant.

On passe tous entre les deux. Et tous nous n’avons qu’une seule et unique chose à décider. La limite de notre libre arbitre s’arrête à Deux.

Devons-nous pardonner au bouc émissaire ? Même s’il sent mauvais ?

Chaque geste que nous posons mesure la limite de notre capacité à pardonner.

Moi, je suis assez lent. Il me faut encore écrire au moins un livre, pour seulement pouvoir imaginer croiser une conseillère ORP (peut-être que je décoderais cet acronyme bizarre dans la version en ligne.) voleuse de secret-femme, sans la trucider.

J’avoue.

Mais je m’entraîne. J’ai choisi un milieu prévu pour. Ma Famille.

C’est elle qui sauvera le monde. Personne d’autre.

Ma Famille est assez grande pour contenir l’humanité. Quitte à conquérir pacifiquement d’autres planètes.

On est bien assez nombreux, pour plus avoir besoin de se battre.

Suffit de tous se mettre dans un seul clan.

Simplifions.

Mendeleïef, corrige sa théorie. Nous ne sommes plus qu’Un.

Il faut absolument visiter cette maison : www.maison-temps-suspendu.com.

Chouchette y a passé un séjour de rêve.

Ça fait partie des sites à visiter absolument.

Et Catherine, fait partie des personnes à rencontrer. Elle songe à se reconvertir prochainement. Dieu sait si elle a des talents.

(Si jamais elle lit le V & L, qu’elle sache que bientôt, sur www.lionsfamily.ch, on trouvera des offres d’emplois. A la carte. Il suffira de se présenter et d’accepter être payé en monnaie de Lion.)

Comme j’ignore si Marc a besoin de pub, je vous le présenterais plus tard.

-------------------------------------------

Le sublime

Chouchette s’est évadée des griffes du sieur Getac. L’une des tentacules de l’hydre chômage.

Elle est arrivée à temps pour le repas du PDG (Sur le site, pour savoir ce qu’il signifie. www.lionsfamily.ch.)

En guerrière triomphante. On l’a vue arriver au loin, nimbée de soleil, la crinière au vent, l’air conquérant, plus belle que jamais.

La plus belle Chouchette qu’il m’ait été donné de voir. Le plus chouette spectacle auquel la vie m’ait permis d’assister.

-------------------------------------------

Le joyeux

Dans la ronde des rencontres agréables, je suis tombé sur ma première vieille.

Si, si, je vous jure, y en a des sympas.

Une qui a su, grâce à son expérience d’Astrologue, comprendre que je ne m’exprime qu’à double sens. Juste en admirant mon trigone, que j’ai d’ailleurs très mignon, paraît-il.

-------------------------------------------

Le scatologique

Chouchette nous a démontré, cet après-midi même, combien le fait d’accoucher et de déféquer était similaire.

Nous n’avons pas tout compris à ses explications, mais on veut bien la croire.

Ce qui est sûr, c’est que ça fait réfléchir. La naissance, c’est arriver pile à mi-chemin entre la merde et Dieu.

On n’est pas passé loin.

Le cadeau, c’est qu’à chaque instant, on choisit la voie que l’on souhaite suivre.

La voix Aisée Naturellement Usitée Sous nos contrées, ou la voix Divine. (Avec un D, comme Damien.)

-------------------------------------------

Le père-nicieux

Vivre dans le moment présent tout en s’adaptant à son environnement, telle est la devise de la Lionne.

Sacré combat sacré.

-------------------------------------------

Le perétuel

Dire « je ne sais qu’une chose » est impossible, tant j’ai démontré que je savais également bien la tartiner.

-------------------------------------------

Le simplexe

La vie s’écrit en code binaire. C’est tellement facile à voir.

-------------------------------------------

Le complet

Oups ! J’ai mélangé mes titres. Désolé. Il fallait lire le complexe et le simplet.

C’est à ça que ressemblent tous mes textes. Lorsqu’on croit s’adresser à Simplet, c’est prof qui serine, et lorsqu’on croît en Prof, c’est simplet qui anone.

De la très belle littérature à double sens, multisoupapes, avec siège tout confort.

-------------------------------------------

La morale

M’enfin, ton siège, c’est toi qui te l’es choisi.

-------------------------------------------

Le mode d'emploi

Prends le temps d’observer ce sur quoi tu es assis. Tu sauras un peu mieux qui tu es.

Note de la rédaction

Désolé, nous nous sommes absentés un instant, pour régler un conflit de niveau familial, sur notre échelle de valeur. Et un quiconque en a profité pour s’amuser à mélanger nos textes.

C’est trop tard pour les refaire. Alors, on imprime quand même comme ça. Mais on décline toute responsabilité sur ce chantier.

Comme si c’était possible.

Si, si, y suffisait de l’écrire ici.

-------------------------------------------

Publicité

Mon site, c’est une porte menant directe sur le puits de la science : la bibliothèque universelle dont j’ai toujours rêvé pouvoir partager.

De chez moi, je te promets, tu trouveras toutes tes réponses. Et si y faut, j’ai un coach privé qui saura t’aider à les chercher.

Angélique vient de se transformer. Un bref instant, on a pu reconnaître une Lionne-Caméléon, puis la voilà coach officielle de la Lion’s Family.

Elle a ouvert son cabinet, dans mon bureau-chambre-de-jeu-de-Léo. C’est un peu le merdier, mais le plus clair de son auto-thérapie consiste à faire le ménage.

Elle souhaite se soigner de sa môman.

Comme tous les êtres humains.

-------------------------------------------

La resurrection

Nous sommes tous à vouloir que notre reflet nous donne plus que ce que nous lui offrons.

Et nous oublions si facilement de prendre soin de l’original qui se cache derrière.

Comme nous savons si bien nous montrer sots, nous les hommes.

Le sceptre du Père-Sonne

-------------------------------------------

Publicité

Dans la Lion’s Family, que l’on peut retrouver sur www.lionsfamily.ch, on s’amuse.

Et c’est tout ce qu’il y a à en dire.

Rien de plus.

Rien de moins.

Et c’est ceux qui en parlent le moins qui en profitent le plus.

Ou l’inverse. Qui est tout aussi valable.

Et c’est ceux qui en parlent qui m’en font profiter.

Que demande le peuple ? Un roi est né. Et même que depuis, le fils du lion est né.

Je ne peux pas faire mieux.

-------------------------------------------

Ciel !

Déjà tout ça que nous sommes ensemble.

Que va dire ou penser ma Femme ?

-«On s'en fout».

Du moins, ça c’est ce que j’espère.

Je ne voudrais pas la contrarier, ma guerrière.

Elle m’a appris aujourd’hui que ce dont un enfant a besoin, ce n’est pas d’un père et d’une mère. Mais de deux images distinctes d’un être humain accompli.

Du coup, j’ai cherché une adresse d’école pour parent accomplis. Je n’ai pas trouvé, mais j’ai déniché la Miss Coach qui me convient.

Elle est en vente, très bientôt, sur notre site : www.lionsfamily.ch.

C’est la meilleure de toutes.

Je sais, c’est moi qui ai fait ses études.

Je sais, si elle en a besoin, c’est moi qui lui ferais son certificat.

Une pure Lion’s.