Non, mais...

24/12/2011 à 20h54
Des fois, entre deux conneries que j'ai tout le temps d'écrire ici, je me marre un peu avec Chouchette, Robin et tous les autres qui squattent mon salon.
Comme chaque année, en pareille occasion, je me mets sur pause et j'admire la vie continuer sans moi.
C'est trop bon.
J'adore Noël.
Je suis pour le partage, quand il ressemble à ça.
Rester là, à se demander pour quoi!
N'exister que pour ça!
Sur vos balets de poussière animant vos chemin de croix.
Continuerons-nous longtemps à crucifier ceux qui oseront encore se proclamer vivants?
Restez là, à vous demander: de la faute à qui.
N'existez que pour ça.
Pleurez sur vos balais de magistrats.
Je continuerais à rire, au fond de moi.

Votre commentaire




Commentaires ( 1 )

A. Nonyme 19/05/2016 à 10h35

In spite of knowing the drawbacks and side effects of Coa,mneciost of us are ready to get addicted to it… The recent study shows that there has been an increase in the market of Cocaine.